Zinc : la beauté de l'intérieur

Acné, peau sèche, ongles cassant, cheveux ternes… et si c’était un manque de zinc ? Car cet oligo-élément est indispensable au bon fonctionnement des cellules de l’épiderme. Où se cache-t-il ? Quels sont vos besoins ? Les secrets pour vous embellir sans artifice !

Le zinc est un oligo-élément présent entrès faibles quantités dans le corps : l’organisme encontient environ 2,5 g. Pourtant, son rôle est capital !Sauvez votre peauNécessaire dans plus de 200 réactions chimiques, lezinc intervient notamment dans la synthèse desprotéines. Cet oligo-élément aux vertusantioxydantes agit sur la croissance, la respiration, lesystème endocrinien, l’immunité, l’inflammation, lareproduction et… la sexualité. Pour la peau, le zinc estun allié indispensable ! Ainsi, il favorise lacicatrisation, et intervient donc dans de nombreux problèmesde peau : psoriasis, ulcère de la jambe, infections de lapeau. Son rôle face au problème d’acné parexemple est aujourd’hui bien démontré. Non seulementil interviendrait contre la bactérie responsable, mais illimiterait également la réaction inflammatoire.Gare aux carences !Les apports nutritionnels conseillés sont de 14 mg par jourchez l’homme et de 12 mg par jour chez la femme. Bien que le zincsoit présent dans de nombreux aliments – poisson, fruits demer, viandes, oeufs, céréales, légumes secs-les carences sont très répandues. En effet, laconsommation de tabac, de café, de thé, d’alcool, laprise de diurétiques ainsi que le stress épuisent lesréserves de zinc. En outre le raffinage de l’alimentation,en particulier des céréales, des pains et despâtes réduit les teneurs en zinc. Selon PatrickHolford dans “La bible de la nutrition optimale“, aux EditionsMarabout, la farine raffinée ne contient plus que 22 % dezinc, les 78 % restants s’évaporent lors de latransformation. Enfin comme le fer, le zinc d’origine d’animal estmieux absorbé que celui qui vient des végétaux: les végétariens sont davantage exposésà un manque de zinc. Des troubles digestifs, unesécheresse cutanée, des problèmesd’acné avec une difficulté de cicatrisation, desongles cassants, tachés ou dédoublés, et lachute des cheveux sont les principaux symptômes d’un manquede zinc.Faites le plein de zinc !Pour être sûr d’éviter les carences, mieux vautéquilibrer son alimentation et surveiller ses apports enzinc. Les aliments les plus riches pour 100g sont notamment :
– Huîtres : 16 mg
– Foie de veau et de porc : 9 mg
– Germes de blé : 7 mg
– Pain complet : 5 mg
– Bœuf, jaune d’œuf, foie de canard : 4 mg
– Soja : 3 mg
– Haricots secs, lentilles, pois cassés, poissons gras,crustacé noix : entre 2 et 2,5 mg
Click Here: COLLINGWOOD MAGPIES 2019– Les huîtres et la viande cumulent les avantages. Nonseulement ces aliments apportent une source importante de zinc maisen plus celui-ci jouit d’une excellente biodisponibilité :il sera très bien assimilé par l’organisme. Parcontre les aliments qui comme le pain complet ou les germes deblé contiennent des phytates (fibresvégétales) qui diminuent l’absorption du zinc. Bonnenouvelle : la nature étant bien faite l’absorption du zincaugmente chez les personnes qui souffrent de carences et diminuechez ceux qui ont des apports plus élevés. Enfinsachez que le vin, à doses modéréesévidemment, facilite l’absorption du zinc.Faut-il se supplémenter ?La supplémentation en Zinc peut être utile en casd’acné De manière générale, cetoligo-élément peut apporter une réponse auxproblèmes de peau, d’ongles et de cheveux. D’ailleurs, onconseille l’association zinc et sélénium pour luttercontre le vieillissement cutané. Une supplémentationen zinc est parfois nécessaire chez la femme enceinte, dontles besoins augmente pendant la grossesse, et peut s’avérerutile pour les végétariens. Le fer gênel’absorption du zinc, il faut donc éviter lescompléments qui allient le fer au zinc. Enfin, dernierconseil, sachez que l’absorption du zinc est plusélevée à jeun que pendant le repas.Hélène Huret