VIDEO. Amazonie : interrogée sur Jair Bolsonaro, Brune Poirson espère que “certains responsables” répondront de leurs actes “devant un tribunal”

#AlertePollutionRivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !Du “dégoût”. Brune Poirson, interrogée sur les feux qui dévastent l’Amazonie sur France 2, vendredi 23 août, s’est dite “prise de dégoût” face à “certaines déclarations de certains responsables internationaux”.La vice-présidente de la commission pour l’environnement des Nations unies espère que ces responsables auront un jour à répondre de leur “inconséquence”, ainsi que de leurs “actes irresponsables”, face à la justice. Une “situation de crise”Sans préciser davantage sa pensée, la secrétaire d’Etat en charge de l’Ecologie a estimé que l’humanité était en train de vivre une “crise” , “métaphore de l’absurdité avec laquelle l’homme traite la nature”. Jair Bolsonaro, président climato-sceptique du Brésil, s’est insurgé hier des déclarations de plusieurs responsables internationaux, dénonçant des “interférences” étrangères dans la gestion de son pays. Il a notamment estimé qu’Emmanuel Macron, qui a convoqué les dirigeants du G7 pour une “parler de cette urgence”, adoptait une “mentalité colonialiste”.