Un "anti-nobel" de psychologie décerné à des Français

Chaque année, des vrais prix Nobel se réunissent à Harvard pour décerner des “Ig Nobel“ à des études qui font sourire. Dans la promotion 2013, le prix de psycho a été attribué à des Français, qui ont démontré que plus on boit d’alcool, plus on se trouve beau.

Le prix Ig Nobel est décerné tous les ans aux Etats-Unis à des études pour le moins farfelues. Crédit photo : Winslow Townson/AP/SIPA

Des études qui font sourire, un peu absurdes et aux conclusions pas vraiment surprenantes, il en naît tous les jours dans la tête des chercheurs. Depuis 1991, un prix leur est même dédié : l’“Ig Nobel“, prononcer “Ignoble“ en anglais, une sorte d’anti-Nobel décerné par des vrais lauréats du prix Nobel. Cette année, ce sont des chercheurs grenoblois qui ont été gratifiés d’un Ig Nobel de psychologie, pour une étude intitulée “

Beauty is in the eye of the beer holder“ (la beauté se trouve dans les yeux du buveur de bière ).La cérémonie qui se tient chaque année dans la prestigieuse université d’Harvard a tenu à souligner le travail de ces scientifiques, qui ont prouvé par leur étude que la consommation d’alcool permet de se trouver beau. C’est la première fois que des chercheurs français se voient décerner un prix Ig Nobel en psychologie. Cocorico !

Violaine BadieSource : Laurent Bègue, Brad J. Bushman, Oulmann Zerhouni, Baptiste Subra, Medhi Ourabah : “Beauty is in the eye of the beer holder : people who think they are drunk also think they are attractive“, étude publiée dans le British Journal of Psychology (

article en ligne)Click Here: cheap all stars rugby jersey