Simon Porte Jacquemus : Un phénomène mode marqué par la mort de sa mère

Karl Lagerfeld, Marc Jacobs, Olivier Rousteing… L’industrie de la mode chérit ses créateurs préférés ! Son nouveau chouchou est également français et répond au nom de Simon Porte Jacquemus. Son parcours, le décès de sa mère, son compagnon : faites la connaissance de cet amoureux de la Provence qui a conquis Paris et la planète Mode.

Sa mort accidentelle m’a fait l’effet d’un électrochoc, j’avais 18 ans

Simon Porte Jacquemus est né à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Le jeune homme est issu d’une famille modeste d’agriculteurs, qu’il quitte à 18 ans, pour étudier à l’ESMOD, à Paris. “Je me suis mis à aimer le Sud quand je suis arrivé à Paris, expliquait-il au journal Libération, en mai 2017. Encore plus à la mort de ma mère. On était fusionnels. Étrangement, tout s’est aligné à ce moment-là. J’ai compris mon identité.

Le drame est survenu lors de la première année parisienne de Simon. “Sa mort accidentelle m’a fait l’effet d’un électrochoc. J’avais 18 ans. La femme Jacquemus que j’imagine et que j’habille, c’est elle“, a-t-il confié au magazine Elle. Aujourd’hui, de nombreuses passionnées de mode, célèbres ou non, se sont reconnues dans la femme Jacquemus, du nom de jeune fille de sa défunte mère. Parmi elles, les chanteuses Rihanna et Beyoncé, l’épouse de Justin Bieber, Hailey Baldwin, ou encore Emily Ratajkowski.

Simon Porte Jacquemus s’est décrit comme un homme “obsédé par les femmes, de styles très variés“, une admiration pour la gent féminine partagée par son homologue Olivier Rousteing qui, contrairement à lui, poursuit sa recherche de sa mère biologique.

Le culte de la femme se limite à la création lui. Simon Porte Jacquemus partage en effet sa vie avec un certain Marco Maestri, natif du Sud de la France comme lui. Avant de commencer leur relation, Simon et Marco étaient collaborateurs. La marque Jacquemus fut le premier client de l’agence d’image, de stratégie, de digital et de relations presse Yoann et Marco, fondée par Marco Maestri.

Simon a décidé de shooter mon frère [le rugbyman Yoann Maestri, joueur du Stade français, NDLR] pour ses premières images de l’homme Jacquemus et Yoann lui a beaucoup parlé de moi. À son retour de Marseille, nous avons décidé de déjeuner ensemble…“, a révélé Marco Maestri à Vogue.fr.

Click Here: AFL Football Guernsey

Depuis ce déjeuner, il vit avec Simon Porte Jacquemus une histoire d’amour ensoleillée !

Mister cocktail

A post shared by Marco Maestri (@maestrimarco) on