Serge Gainsbourg : ce « projet érotique » qu'il a proposé à une célèbre créatrice

À la veille de sa vente aux enchères, Chantal Thomass s’est confiée sur sa carrière dans le JDD ce dimanche 18 avril. Un entretien dans lequel la créatrice revient sur sa rencontre inattendue avec Serge Gainsbourg et sa sulfureuse proposition.

Chantal Thomass s’était d’abord lancée dans le prêt-à-porter, mais c’est la finalement dans la lingerie qu’elle a littéralement cartonné. La vente aux enchères de la créatrice de 73 ans qui se sépare de 355 robes, chapeaux et autres accessoires débutant ce lundi 19 avril lui permet de rappeler qu’elle n’avait pas eu du succès que dans les sous-vêtements. Pourtant, c’est bien cette partie de sa carrière qui semblait avoir inspiré Serge Gainsbourg. Au milieu des années 1980, le chanteur aurait bien aimé réaliser un projet cinématographique avec l’icône de la mode. « Serge Gainsbourg voulait faire un film. Je me souviens qu’il m’avait reçue chez lui. Dès que la porte s’est ouverte, la musique des ‘Dessous chics’ a démarré. Je n’étais pas très rassurée de me retrouver seule en tête-à-tête avec lui, et j’ai vite compris qu’il s’agissait d’un projet érotique », s’est souvenue Chantal Thomass ce dimanche 18 avril dans une interview accordée au JDD.

Click Here: Brazil National Team soccer tracksuit

Mais il n’était pas question pour la créatrice de répondre aux attentes de l’artiste, qui ne semble pas s’être montré insistant. « Sans vraiment que je formule mon refus, il a dû sentir que ce n’était pas mon truc. Je ne voulais pas être cataloguée », a raconté la créatrice dans l’hebdomadaire. Une anecdote qu’elle avait déjà racontée à Nikos Aliagas sur les ondes d’Europe 1 en 2017. « Excessivement intimidée » et « terrorisée » à l’idée de rencontrer Serge Gainsbourg pour la première fois, le rendez-vous entre les deux stars s’était finalement passé à merveille.

© RINDOFF-BORDE / BESTIMAGELa créatrice Chantal Thomass lors d’un défilé le 22 janvier 2004

« Il est devenu Gainsbarre »

« Ça a été très agréable. J’étais toute seule avec lui pendant une demi-heure. Il a été charmant, on a discuté », avait-elle expliqué au micro de l’émission De quoi j’ai l’air ?. C’est quand le producteur de film en question est arrivé que Serge Gainsbourg aurait « changé de personnage » : « Il est devenu Gainsbarre ». La musique est restée, mais le film érotique tant redouté par Chantal Thomass n’a jamais vu le jour. « Je n’étais pas prête pour ça du tout », avait confié à la radio la créatrice.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE