Saint-Malo : un navigateur breton et une femme portés disparus au large de l’Argentine

Le navigateur malouin Arnaud Dhallenne ainsi qu’une femme dont l’identité n’est pas encore connue ont disparu en mer, mardi 5 mars, au large de l’Argentine en pleine croisière, rapporte France Bleu Armorique, mercredi. Cet ancien équipier d’Eric Tabarly, était à bord du voilier “Le Paradise” avec sept autres personnes dont son associée la skippeuse Morgane Ursault-Poupon pour une croisière.Décrit par ceux qui le connaissaient bien comme un “navigateur expérimenté”, Arnaud Dhallenne proposait des croisières en Amérique du Sud via la société “Club croisière Aventure”, basée à Saint-Malo. Ils étaient partis dans la nuit du 1er au 2 mars de Géorgie du Sud, mais le voilier a dû essuyer des conditions météorologiques très difficiles.

Un voilier français en détresse dans l’Atlantique Sud. (VISACTU)

Mardi 5 mars, vers 11h35, la marine argentine a reçu un appel d’urgence arrivant du voilier. La balise de détresse a également été déclenchée. Le bateau naviguait alors à 1 400 km de Comodoro Rivadavia. À cause des mauvaises conditions météorologiques, deux personnes sont tombées à l’eau. Un navire de recherches a été envoyée sur zone.D’après les informations de France Bleu Armorique, huit personnes étaient à bord, deux sont tombées à l’eau et sont portées disparues. La marine argentine a décidé de stopper les recherches mercredi en début d’après-midi (heure française). La skippeuse Morgane Ursault-Poupon dirige maintenant le voilier vers la côte argentine alors qu’une nouvelle perturbation est en approche.Click Here: new zealand rugby team jerseys