Moins fréquente et de meilleure qualité, la consommation de viande des Français se veut plus exigeante

Tandis que 91% des Français déclarent consommer de la viande au moins une fois par semaine, près d’un Français sur deux (46%) affirme avoir diminué sa consommation, selon une étude Ipsos, publiée ce mardi 21 novembre, réalisée pour l’Association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes (INTERBEV).

89% des Français pensent qu'il faut manger moins de viande mais de meilleure qualité.

Près d’un Français sur deux (46%) déclare avoir diminué sa consommation de viande et 9% en consomment moins d’une fois par semaine ou jamais, révèle une étude Ipsos publiée, ce mardi 21 novembre.


Devenus plus exigeants sur la qualité des produits dans leurs assiettes, 89% des Français pensent qu’il faut manger moins de viande, mais de meilleure qualité.Ce jugement est majoritairement féminin puisque 48% des femmes se disent préoccupées par le critère qualité contre 39% pour les hommes.À cet effet, 86% des sondés se montrent confiants vis-à-vis des éleveurs français qui, selon eux, produisent de la viande qualité.Une autre étude Ifop de la commission bio d’Interbev publiée en avril 2016 montrait que sept Français sur dix consommaient de la viande biologique, contre 59% en 2015.Selon l’étude Ipsos, la viande demeure un plaisir gustatif essentiellement masculin puisque 79% des hommes en sont friands et déclarent ne pas pouvoir pas s’en passer, contre 68% des femmes.Par ailleurs, plus de 50% des consommateurs considèrent la viande comme un produit bon pour la santé. L’argument est avancé par un homme sur deux et près de 6 femmes sur 10 (59 %).Selon l’enquête, 3% des Français sont aujourd’hui végétariens et 1% végétaliens.Click Here: cheap all stars rugby jersey