Linda Collins-Smith : L’ex-sénatrice retrouvée morte sous une couverture

Les forces de l’ordre du comté de Randolph ont confirmé que l’ancienne sénatrice Linda Collins-Smith a été retrouvée morte chez elle à Pocahontas vers 19h15, à la suite d’une blessure par balle apparente. L’Arkansas Time a été l’un des premiers médias à annoncer la mort de Linda Collins-Smith. Découvert sous une couverture le 4 juin 2019, le corps de Linda Collins-Smith était déjà dans un état de décomposition avancé. Le travail de la police scientifique a été d’autant plus difficile. Les voisins avaient entendu des coups de feu deux jours avant la venue des autorités.

L’ancien attaché de presse de Linda, Ken Yang, a confié que les rapports indiquaient qu’il s’agissait bien d’un “meurtre“. Le shérif Kevin Bell a de son côté déclaré qu’ils attendaient que le légiste confirme l’identité et la cause du décès à Région 8 News.

À l’annonce de son terrible assassinat, les membres des différents partis politiques américains ont fait part de leur tristesse. Le Parti républicain a tweeté : “Aujourd’hui, nous avons appris le décès prématuré de l’ancienne sénatrice Linda Collins-Smith. Elle était une voix passionnée pour son peuple et un membre proche de notre famille républicaine. Nous prions pour ses proches en cette période difficile.

De leur côté, les membres du Parti démocrate de l’Arkansas ont tenu à partager le souvenir de Linda Collins-Smith : “Pour beaucoup d’entre nous, la sénatrice Linda Collins-Smith était plus qu’une collègue. Elle était une amie et une personne chaleureuse. Nous sommes abasourdis et attristés d’apprendre sa mort. Joignez-vous à nous dans la prière alors que nous nous souvenons de sa famille et pensons à ses proches.

Click Here: Chiefs rugby store