Italie : payer ses impôts par le travail

À Invorio, en Italie, Francesco Sanna balaye avec application les rues, pourtant, ce n’est pas son métier. Depuis quelques semaines, s’il travaille pour sa ville, c’est pour rembourser des impôts locaux qu’il n’a pas pu payer : 105 €. “Je travaille 4 heures par jour toute cette semaine et je ramène ma dette à zéro”, explique-t-il. Alors qu’il travaillait jusqu’ici comme artiste clown, il s’est retrouvé en difficultés financières quand les spectacles se sont faits plus rares.Rembourser ses dettes et être utile à la villeAutre cas : Raffaele Molfeta, ouvrier forgeron. Son seul salaire ne suffit plus à payer l’intégralité des charges du loyer. Il a donc accepté de travailler pour la ville le soir et le week-end, afin de rembourser 253 € d’impôts locaux. En quelques semaines, il a fait plus de 30 heures de travaux, et au-delà de la somme remboursée, il est satisfait d’avoir été utile à sa ville.Le JT

  • JT de 20h du lundi 25 mars 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    France-Chine : des relations normalisées ?

  • 2

    Commerce : la Chine, rivale et partenaire de la France

  • 3

    Commerce : face à la Chine, Emmanuel Macron veut une Europe unie

  • 4

    Travail : un cumul emploi-retraite pour cotiser davantage ?

  • 5

    Retraites : moins de 5% des retraités cumulent leur pension et un revenu

  • 6

    Grande distribution : le gouvernement poursuit Leclerc en justice

  • 7

    Le Mans : la bataille des forains avec les forces de l’ordre

  • 8

    Enquête russe : Donald Trump disculpé

  • 9

    Européennes : le grand renouvellement

  • 10

    Nice : des plaintes déposées après la blessure d’une manifestante septuagénaire

  • 11

    Thaïlande : la nouvelle poubelle de l’électronique

  • 12

    Pour commander une boisson, accéder à son bureau, prendre le train… Près de 5 000 Suédois se sont fait implanter une puce dans la main

  • 13

    La bataille de Verdun va-t-elle disparaître des livres d’Histoire ?

  • 14

    Cannabis thérapeutique : bientôt autorisé pour soigner ?

  • Click Here: New Zealand rugby store