Grippe A : 16 nouvelles réactions graves après vaccination

Selon le dernier bulletin de pharmacovigilance de l’Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), il y a eu, depuis la semaine dernière, 16 nouveaux cas de réactions graves suite à l’injection de vaccin anti-grippe A. 13 de ces réactions ont été observées pour le vaccin Pandemrix ® et 3 pour le vaccin Panenza ®. Cela rapporte à 33, le nombre de cas graves liés aux vaccins signalés depuis le 21 octobre. Un chiffre faible, comparé au 2,5 millions de personnes qui ont déjà reçu le vaccin.L’Afssaps indique donc que “l’analyse de l’ensemble de ces signalements en remet pas en cause la balance bénéfice-risque des vaccins“. Mercredi, le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux a précisé que 2 millions de personnes prioritaires s’étaient fait vacciner en centre et que plus de 400 000 personnels de santé et 100 000 collégiens et lycéens étaient désormais protégés. Selon le ministère de la santé, la vaccination des personnes non-prioritaires, devrait pouvoir débuter à la fin du mois de décembre. Sarah LaînéSource :Suivi de pharmacovigilance des vaccins grippaux A (H1N1), Afssaps – 10 décembre 2009Click Here: All Blacks Rugby Jersey