Église catholique : vers la reconnaissance des enfants de prêtres ?

Est-ce la fin d’un tabou ? Après des siècles de déni, l’Église catholique a fait un geste sans précédent vers la reconnaissance des enfants de prêtres. Dans une note interne publiée il y a moins de trois mois, le pape François indique que le critère à suivre sera désormais “le bien des enfants”.Le Vatican veut reconnaître l’existence de ces enfants“Les prêtres qui ont des enfants actuellement mineurs sont invités à aller rencontrer leur évêque le plus rapidement possible. Ils seront alors déchargés de leur fonction, et cela de manière irrévocable”, indique le correspondant Alban Mikoczy depuis le Vatican. Néanmoins, le document de l’Église précise que lorsque les enfants sont âgés d’au moins 30 ans et que la relation avec les parents se passe bien, le prêtre pourra conserver sa charge. “Dans tous les cas, le Vatican veut que soit reconnue et assumée l’existence de ces enfants. Dans ce contexte, l’initiative de l’Église de France est perçue ici de manière très positive”, conclut Alban Mikoczy.Le JT

  • JT de 20h du samedi 18 mai 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Eurovision : Bilal Hassani, la tolérance comme étendard

  • 2

    Haute-Savoie : dernier hommage à Alain Bertoncello

  • 3

    Européennes : vers une percée de l’extrême droite ?

  • 4

    Autriche : un scandale fait tomber le vice-chancelier

  • 5

    Bernard-Henri Lévy : son combat pour l’Europe depuis Sarajevo

  • 6

    “Gilets jaunes” : retour en six dates sur six mois de crise sociale

  • 7

    Religion : le témoignage de Marie-Christine Miquel, fille de prêtre

  • 8

    Vacances : les colonies n’ont plus la cote

  • 9

    Tornades : les États-Unis en alerte

  • 10

    Mauritanie : menace sur le refuge des oiseaux

  • 11

    Festival de Cannes : Claude Lelouch de retour sur la Croisette avec la suite d'”Un homme et une femme”

Click Here: United Kingdom Rugby Jerseys