Descente de Polisse remarquée au festival de Cannes

Au festival de Cannes, la France fait son entrée en compétition vendredi avec Polisse, un film réalisé par Maïwenn. Un film coup de poing qu’il ne serait pas étonnant de retrouver au palmarès.

Passée l’effervescence médiatique qui a accompagné la présentation de Midnight in Paris, mercredi en ouverture du festival de Cannes, le premier choc cinématographique de la quinzaine anime aujourd’hui la Croisette et il est français. Racontant la vie quotidienne de la brigade de protection des mineurs, Polisse, le 3e long-métrage de Maïwenn, envoie un énorme uppercut au visage des spectateurs.

C’est entourée de son épatant casting, Karine Viard, Joey Starr,

,

,

, que Maïwenn s’apprête à fouler le tapis rouge et à monter les marches. Au regard despremières critiques, dithyrambiques, la projection du film au palais des Festivals devrait être un véritable succès et l’équipe peut déjà s’attendre à recevoir une belle ovation.

Il faut dire que les forces de Polisse sont nombreuses. Les personnages et les situations sont tous inspirés de faits réels: pédophilie, viol, enfants maltraités…. des histoires sordides pour la plupart, forcément, sinon elles n’auraient pas besoin de passer par la case commissariat. Une gravité, voire un poids, pas toujours évident à interpréter pour les acteurs, comme le raconte Audrey Lamy à Studio Ciné Live: «Jouer des choses ayant existé, c’est beaucoup plus flippant. Quand j’ai lu ma scène, Maïwenn m’a dit « tu sais, ça s’est vraiment passé ». On ne veut pas le croire. Ça m’a mis une boule au ventre».

Une expérience que la réalisatrice a encaissé comme elle a pu. «Tout ce que j’ai mis dans le film sont des choses que j’ai vues ou qu’on m’a racontées. Le soir, quand je rentrais chez moi, je ne voulais voir personne, ne pas faire à manger. Juste regarder Patrick Sébastien à la télévision» raconte-t-elle au Parisien. Mais visiblement, elle s’en est sortie avec brio et confirme au passage un véritable talent de réalisatrice, révélé dans Pardonnez-moi et Le bal des actrices.

Attention donc, à cette descente de Polisse sur la Croisette. On devrait en reparler bien avant sasortie en salles en octobre prochain, très certainement dimanche 22 mai, lors de l’annonce du palmarès par Robert de Niro.

Découvrez la bande-annonce de Polisse:

Jean-Christian Hay

Vendredi 13 mai 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook