Anny Duperey : 72 ans et célibataire, elle ne veut plus d’homme dans sa vie !

“J’ai soixante-douze ans et alors ! Ce n’est pas un gros mot.” Anny Duperey donne le ton dans une interview donnée à Gala ce 24 octobre 2019. En pleine promo de son nouveau livre Complicités animales, l’actrice confirme son amour pour les animaux mais assure que les hommes, c’est fini pour elle !

Pourtant, elle a vécu deux très, très belles histoires d’amour : une avec Bernard Giraudeau durant dix-huit ans, l’autre avec Cris Campion, pendant douze ans. Mais maintenant, elle le dit sans détour : “La guinguette a fermé ses volets et quel repos !. Je ne veux plus d’homme dans ma vie.” Et de renchérir :Sérieusement, passé la soixantaine, si le miracle ne se fait pas, s’il n’y a pas une rencontre évidente, il y a quelque chose d’un peu humiliant à vouloir absolument rencontrer quelqu’un”.

Alors, à 72 ans, l’actrice d’une Famille formidable profite maintenant de la sienne. Orpheline à 8 ans, elle a donné beaucoup à sa famille “sans en avoir l’air”. Sa fille, Sara Giraudeau a su se faire une place dans le métier dans Le bureau des légendes puis, plus récemment dans la série Netflix Criminals. Anny est la première fan de sa fille et la laisse mener sa carrière comme elle l’entend. “Dès le début Sara a eu une très forte envie de se démarquer de ses parents, se souvient-t-elle. C’était très pesant pour elle d’être ‘la fille de’… Je l’ai compris très vite”. Mais elle assure qu’elles ont de beaux rapports !

Un soutien qui lui a été plus que nécessaire quand elle a subi les effets secondaires du Levothyrox, médicament qu’elle prenait pour soigner ses problèmes de thyroïde. “Vertiges, crampes, malaises… Des douleurs effrayantes” se souvient-elle. Mais le plus lourd effet de ce traitement reste “le traumatisme”. “Jamais je n’aurais imaginé que dans notre beau pays avec un système de santé considéré comme l’un des meilleurs au monde, les autorités de santé ne soient pas là pour nous défendre.”

Pour l’heure, Anny Duperey profite de sa vie, seule mais bien accompagnée !

L’interview intégrale d’Anny Duperey est à retrouver dans Gala, en kiosque le 24 octobre 2019.

Click Here: Hurricanes rugby store